LA PRESQU'ILE DU COTENTIN 24/27 JUIN 2016

Vendredi 24 juin, Jean-Michel.F./Annick, Jean-Pierre/Monique, Eric/Isabelle, Jean-Marc/Gina et Didier/Lilyane se retrouvent comme convenu en fin d'après-midi au camping des îles à Ravenoville Plage. Une fois installés, nous organisons tous ensemble un pique-nique/dînette à la fin duquel Jean-Pierre sort sa guitare, chante et alors la chorale des cyclos se met en place et reprend en coeur les refrains.  

                                                               

Samedi 25 juin, 8h30, à Bourg de Pont L'Abbé, Didier, Eric, Isabelle, Jean-Marc, Jean-Michel et Jean-Pierre signent la feuille d'engagement à la randonnée du tour de la Presqu'île du Cotentin de 130 km, organisée par le club cyclo de Picauville. Un café et un petit pain au chocolat leurs sont offerts en attendant le départ.  

Mais ce matin, à 6h30, un autre groupe composé de 110 coureurs ont déjà pris le départ, eux pour un périple de 220 km, nous les retrouverons ce midi au déjeuner, puis dans l'après-midi pour rentrer tous groupés sur la dernière portion du circuit.

9h00 sonnent, après quelques consignes des organisateurs le départ est donné au peloton de 90 cyclistes encadré par des motards et des voitures d'assistance de l'organisation..Cette première partie du parcours est plutôt vallonnée et l'allure qui devait être régulée à 20 km/h frôle les 25 km/h par moment. Nous empruntons de petites routes dans les terres, les villages se succèdent Ecaussevlle, Montebourg, Pied de Chou, Le Vast et c'est avec soulagement que certains arrivent à Valcanville au km 38/arrêt casse-croûte. On repart, l'allure est toujours soutenue, le vent nous tient compagnie, nous roulons encore un peu en campagne puis arrivons en bord de mer à Barfleur. Nous longeons ensuite la mer à Gatteville, Gouberville, Cosqueville, Fermanville, Bretteville et arrivons en avance sur l'horaire prévue au repas à Tourlaville/salle de l'Europe au km 75 où des tables sont dressées sur lesquelles de copieux plateaux repas nous attendent accompagnés de l'apéritif et de vin. Nos épouses nous rejoignent à temps pour déjeuner avec nous.

14h30, le rassemblement est sonné, certains participants aux 220 km basculent dans notre groupe et vice versa. Et c'est reparti, cette fois l'itinéraire est plus roulant, nous sommes à nouveau dans les terres jusqu'à Quettehou, nous retrouvons le bord de mer à Morsalines, la longeons toujours en passant à Aumeville Lestre, puis à Quinéville où un arrêt/casse-croûte au km 99 nous est offert. Et là a lieu le regroupement avec les participants du grand tour de 220 km. Les deux groupes réunis, nous continuons notre chemin toujours en bord de mer, passons Ravenoville plage et rentrons à nouveau dans les terres pour atteindre Sainte Mère Eglise, Picauville et enfin l'arrivée à Bourg de Pont l'Abbé. Il est 18h15/horaire prévue par l'organisation, nous passons tous les six la ligne d'arrivée. Un grand bravo à Isabelle qui a tenu bon tout au long du parcours !  Merci aux organisateurs pour ce beau parcours empruntant les routes du bocage Valognais, du Val de Saire et les plages du débarquement. Pendant ce temps, Mesdames ont visité Utah Beach, mais elles nous attendent à l'arrivée.

Un pot et la remise de coupes sont annoncés, nous patientons. Nous avons alors la surprise d'entendre le Président du club organisateur appeler le VC MERU pour nous remettre la coupe du plus grand nombre de participants du club le plus éloigné de leur région. C'est pour nous tous un immense plaisir et qui récompense d'autant plus notre Isabelle pour son exploit du jour ! C'est au restaurant que nous passons la soirée en fêtant cette première coupe pour la section cyclos.

Dimanche 26 juin au matin, Didier, Jean-Marc et Jean-Michel et Jean-Pierre repartent pour une balade à vélo en bord de mer, direction les plages du débarquement. Au déjeuner c'est à nouveau un grand pique-nique/dînette en commun, durant lequel la coupe est remise à Isabelle avec mission de l'apporter à notre prochaine réunion. Eric et Isabelle nous quittent après le repas car ils travaillent le lendemain. L'après-midi, tandis que les femmes partent pour une promenade pédestre le long de la mer, les hommes préfèrent regarder le foot et le vélo à la télévision. Le soir, le temps étant bien frais à présent, nous dînons tous ensemble en nous serrant dans le mobil-home et partageons les restes du week-end. Nous terminons la soirée par le jeu de cartes du tour de France inventé par la famille Paris.

                                                                                

Lundi 27 juin, la pluie s'est invitée pour ne pas nous faire regretter de devoir rentrer chez nous. C'est ainsi qu'à 10h00 nous reprenons la route vers la Picardie.

                                                                                                       Lilyane et Didier

 

image_2: