L'ARDECHOISE - JUIN 2015

RECIT DE NOTRE SEMAINE CYCLO PASSEE EN ARDECHE

VOICI LE LIEN DU FILM DE L'ARDECHOISE 2015 POUR CEUX QUE CA INTERESSE..https://youtu.be/vxef8pJWoUs

 

Dimanche 14 Juin/7h00, Jean-Pierre, Monique, Didier et Lilyane prennent la route de l'Ardèche.   

Au fil des km le temps s'assombrit et c'est sous un abri d'une station service que nous installons notre table de pique-nique.                                                                                                      

16h00, nous sommes arrivés à notre location à Colombier le Vieux, gîte rural en pierres du pays, situé à 11 km de Saint-Félicien et du départ des parcours de l'Ardéchoise.

Le lundi 15 juin après-midi, Jean-Pierre et Didier partent reconnaître le relief en choississant le parcours du Doux, soit 105 km aller/retour depuis notre gîte.                                                             

9 km pour nous mettre en jambes et déja 2 km de montée jusqu'à Saint- Félicien, ensuite les choses sérieuses commencent avec le col du Buisson 13km d'ascension à 7/10 %, puis descente sur Lamastre, ensuite nous attendent  le col les Grands, le col de Lalouvesc et pour finir le col de Faux 25 km à 4/11 %, puis descente avec une vue incroyable sur la chaine des Alpes puis sur les sucs ardéchois.

Mardi 16 juin, sous un ciel gris et pluvieux nous partons tous les 4 découvrir les gorges du Doux avec le train à vapeur de l'Ardèche entre Tournon et Lamastre, ce voyage de 28 km porte le nom de " Mastrou ". Cette ligne taillée à flanc de montagnes avec de nombreux ouvrages d'art (ponts, viaducs, tunnel, canal des allemands) nous fait découvrir de beaux paysages.                                                   

Arrêt de quelques minutes en gare de Boucieu le Roi où la locomotive refait son plein d'eau avant de reprendre son parcours vers Lamastre.                                                                                              

Arrivée à Lamastre vers midi, nous en profitons pour nous offrir un déjeuner au restaurant.               

A 15 h, notre petit train repart vers Tournon à Saint-Jean .                                                               

En soirée, nous allons à Saint-Félicien retirer nos accréditations pour l'Ardèche verte du lendemain où l'on nous remet également notre " paquetage " pour le samedi et puis nous visitons le village des exposants.

Mercredi 17 juin, Jean-Pierre et Didier prennent le départ de l'Ardèche Verte soit 110 km avec départ/retour du gîte.                                                                                                                  

7h30 départ effectif donné à Saint-Félicien et de suite le col du Juvenet, auquel se succèdent le col de Seyaret, le col du Cabaret Neuf sur 20 km à 4/8 %, puis petite douceur jusqu'a Villevorance et reprise du relief plus pentu avec les cols du Monestier, des Barraques, du Rouvey puis col Robert Marchand sur 35 km à 5/11 % et enfin retour au bercail avec une belle portion descendente.

Pendant ce temps, Mesdames participent à la randonnée pédestre de 13 km avec déjeuner et spécialités du pays à la ferme Saint-Gris, organisée par l'Office du Tourisme de Saint Félicien pour les accompagnateurs des cyclistes .

Jeudi 18 juin, après une matinée relaxante nous partons en début d'après-midi pour le parcours des Etroits en vélorail.                                                                                                                           

Ce circuit de 12 km nous emmène dans la partie la plus sauvage et escarpée des gorges du Doux, au coeur d'un espace naturel sensible classé.                                                                                         

Le retour s'effectue en autorail Billard, classé " monument historique " et qui circule sur cette ligne depuis 1938.                                                                                                                                   

Une belle expérience que cette descente en vélorail !

Vendredi 19 juin, dans la matinée nous récupérons Eric en gare TGV de Valence. Ensuite nous sommes allés à St Félicien chercher son accréditation pour le lendemain matin.

L'après-midi, nous avons enfourché nos vélos afin de faire découvrir le relief à Eric (très différent de notre région) en commençant par le col du Buisson 920 m, premier col présent sur les 6 parcours de l'Ardèchoise proposés sur 1 jour et allant de 85 à 278 km.

En soirée, nous avons étudié de près les courbes des 6 formules proposées en 1 jour/20 juin 2015 : Le Doux, les Boutières, La Volcanique, L'Ardéchoise, les Sucs et l'Ardéchoise vélo Marathon.  Il était temps pour chacun de choisir sa formule.

Samedi 20 juin, dès 6 h 00, Jean-Pierre, Eric et Didier quittent le gîte direction la ligne de départ à Saint Félicien, le grand jour dont on parle depuis 6 mois est arrivé !

La nuit ayant porté conseil, chacun a fait le choix de son parcours  en fonction du relief appréhendé durant cette semaine, de ses envies et de sa forme actuelle. De toute façon, les 30 premiers km et les 35 derniers km seront identiques pour tous.

7h30 :  10 000 cyclistes attendent le départ qui leur est donné petite vague par petite vague durant 1h15.

5 000 autres sont partis sur 4. 3. 2 jours sur un choix de 13 parcours et seront également tous le retour à St Félicien ce soir.

7h45  c'est notre tour, ce moment tant attendu ! Nous nous élançons vers le premier col.

Aujourd'hui les routes sont presque totalement privatisées pour cette grande et belle fête du cyclisme qu'est l'Ardéchoise.

Les villages traversés tous décorés aux couleurs de la myrtille et du genêt, accueillent et encouragent en musique les participants.

Nous traversons des villages spécialement animés pour nous comme au Cheylard, à Mauriac, à Dormas dans le hameau de Sardiges et à Lachamp-Raphaël la commune la plus haute du département.

Les contrôles et des ravitaillements généreux jallonnent les parcours : St Martin de Valamas, St Agrève, Rochepaule,Mézilhac, Arcens, Lalouvesc où beaucoup de gâteries et des spécialités du pays nous sont offertes. Une Ardéchoise gastronomique pour certains !

Au fil des km nous avons découvert une nature préservée qui nous a émerveillés après chacune des courbes, des cols, des descentes et raidillons que nous avons franchis, avec des panoramas alternant hautes vallées, gorges et montagnes.

A 30 km de l'arrivée le col de Lalouvesc plus dure ascension, la chaîne des Alpes nous fait un coucou avec son point culminant puis s'amorce la descente, le village de Pailharès et enfin le panneau Saint-Félicien apparaît,  encore 500 m et c'est la ligne d'arrivée !

Là, nous nous retrouvons tous les 3, heureux d'avoir vécu avec plaisir cette expérience ardéchoise, car il y a des passions qui se vivent encore mieux lorsqu'on les vit entre amis.

Monique et Lilyane étaient présentes au départ et à notre arrivée pour nous soutenir et nous encourager en cette mémorable journée.

Bravo aux 8000 bénévoles qui sont fiers de montrer que, dans un département rural comme l'Ardéche et un petit pays comme celui de Saint-Félicien, ils sont capables de réaliser un événement d'une telle ampleur comme l'Ardèchoise en accueillant 15 345 participants cette année.

 Bravo et merci à Eric pour sa performance malgrè son peu de km d'entraînement et à Jean-Pierre qui malgrè son handicap de tendon a tenu à participer complètement à cette grande manifestation.

Dimanche 21 juin : Après une bonne nuit réparatrice, chacun reprend le fil de sa vie.

 

 

 

 

 

 

image_2: