TOUR DE LA SARTHE - 23/24/25 MAI 2015

Nous voici de retour de notre escapade dans la Sarthe et allons vous faire partager notre aventure. 

Vendredi 22 mai/10h30 nous allons chercher Jean-Michel chez lui, à 11 h nous rejoignons Jean-Pierre et Monique et prenons tous les cinq la direction de la Sarthe.

En chemin nous faisons une halte pique-nique au soleil et repartons vers Tennie où nous arrivons vers 16 h et prenons possession de notre chalet sur le camping.

Ensuite nous sommes allés chercher nos plaques de cadres et avons découvert les itinéraires très précis en km et en temps des 3 jours à venir (car l'allure du peloton est régulée à 22.5 km/h).

1 er jour : 178 km     Départ 7h30/Arrivée 17h24

2 ème jour : 193.4 km   Départ 7h30/Arrivée 18h05

3 ème jour : 134.2 km   Départ 7h30/Arrivée 14h57

Puis nous avons bichonné nos vélos et Jean-Pierre a sorti sa guitare pour le plaisir de tous, au dîner nous avons fêté l'anniversaire de Didier.

 

Samedi 23 mai/7h30  nous sommes sur la ligne de départ avec 200 autres concurrents sous un ciel grisâtre.

Une vingtaine de motos et une dizaine de voitures sont prêtes à nous accompagner, dont une médicale et une d'assistance mécanique.

Devant nous, le ruban tricolore est coupé et c'est parti pour 3 jours !

Un départ en douceur avec comme objectif résister les 3 jours et se mettre en confiance au coeur du groupe.

Nous nous dirigeons vers le nord du département, sans trop de relief.

Nos capitaines de route du club de Tennie ainsi que la voiture ouvreuse neutralise l'allure.

 Les motards nous précèdent bloquant tous les accès sur notre circuit pour notre plus grande sécurité, nous n'avions aucunement à nous préoccuper du code de la route et d' éventuels obstacles, cela aussi durant les 3 jours.

 1  er arrêt/ravitaillement au belvédère de Perseigne.

 2 ème arrêt/déjeuner à St Cosme en Vairais : Là nous attendent des camions réfrigérés avec possibilité de se composer soi-même un repas complet.

3 ème arrêt/ravitaillement à Monbizot

Puis retour vers Tennie à 17h25

Sur la ligne d'arrivée nous retrouvons nos accompagnatrices.

 

Nos impressions sur cette journée : Les manettes de frein ont souvent été sollicitées surtout en étant placés dans le premier quart du peloton et pas facile de s'y faire une place.

La moyenne imposée de 22.5 km/h nous paraissait basse au départ mais effectivement au fil des km, les relances constantes et le relief plus pentu en dernière partie du circuit nous ont remis les idées en place ! 

Nos jambes sont lourdes et nous avons envie d'une bonne douche.

Pendant que nous étions en selle, Mesdames sont allées visiter la Cité Plantagenêt (vieille ville du Mans et centre historique) où elles ont déjeuné au restaurant avec un énorme dessert.

Après dîner Jean-Pierre a repris sa guitare, nous avons été surpris par l'étendue de son répertoire et ce fût la chorale des cyclos jusqu'à 22h30 !

Dimanche 24 mai/7h30 nous sommes de nouveau prêts sur la ligne de départ avec semble-t-il un peu plus de cyclos que la veille, sous un ciel encore grisâtre et frais  et avec toujours une sécurité maximum assurée par les motos et les véhicules.
Nous voici partis vers l'est du département. Fort de notre expérience d'hier nous décidons de nous positionner en milieu de peloton où là nous constatons la différence, moins de pression et de chauffe des patins et avec un relief plus escarpé.

Nous reprenons confiance et nous nous offrons quelques plaisirs en se laissant décrocher pour satisfaire nos besoins naturels (une voiture de la sécurité s'arrête à chaque fois et nous attend) et nous pouvons ainsi remonter à vive allure jusqu'à notre place initiale à travers la caravane des voitures suiveuses de l'organisation, nous prenant un instant pour de vrais coursiers !

1 er arrêt/ravitaillement à Connerré.

Puis c'est reparti, mais gêné par un autre participant Jean-Michel chute entraînant malgrè lui Jean-Pierre dans le fossé.

Jean-Pierre se relève sans mal, mais c'est l'occasion pour Jean-Michel de tester " la Croix Blanche " qui lui prodigue avec professionnalisme les soins nécessaires sur son genou couronné et ses éraflures sans gravité à la cuisse.                                                                                                                    

Pendant ce temps l'assistance mécanique prenait en main son vélo afin qu'il puisse repartir en toute sécurité.

2 ème arrêt/déjeuner à Montreuil le Henri  avec une prestation semblable à la veille.

C'est avec un vent latéral et des coups de culs de plus en plus prononcés que nous continuons la route.

3 ème arrêt/ravitaillement à Monce en Belin;

Puis retour à Tennie à 18h05.

Cette seconde journée nous a paru plus facile malgrè le relief plus accidenté et les 193 km car moins de pression au niveau du groupe. Jean-Michel est agréablement surpris d'avoir réussi à tenir la distance et est tout sourire !

Pendant que nous roulions, Mesdames ont participé à une randonnée pédestre de 9/10 km organisée par le village de Tennie, suivie d'un apéritif offert au bar du camping. L'après-midi elles sont parties découvrir les Alpes Mancelles et sont montées au belvédère du mont des Avaloirs point culminant de la région à 417 m.

En soirée nous avons eu à notre chalet la visite de Monsieur le Maire de Tennie se préoccupant de nos impression sur le camping, son village et le Tour de la Sarthe. Les blessures de Jean-Michel ont été resoigneés par Lilyane.

Lundi 25 mai/7 h 30  nous repartons cette fois vers l'ouest du département, la même sécurité est toujours présente.

La pluie du petit matin a cessé, le ciel est toujours menaçant et c'est sur une route mouillée que nous nous élançons pour cette dernière journée. A présent nous jouons la sécurité ne voulant pas hypothéquer notre tour de la Sarthe, nous partons donc en fin de peloton. Nous pensions que ces 134 derniers km seraient plus calmes mais celà se traduisit par un circuit en tôle ondulée ! Jusqu'au premier ravitaillement Didier cherche ses jambes et n'est pas dans le rythme, Jean-Pierre garde son cap et Jean-Michel s'interroge.

1  er arrêt/ravitaillement à Cosse en Champagne.

Ce matin Mesdames sont allées visiter le village médiéval d'Asnières-sur-Vègre et son jardin mosaïque écologique.

Là tout à coup elles entendent des motos, c'est le Tour de la Sarthe et nous avons la surprise de les voir sur le bord de a route et les entendre nous crier : Allez Méru !

A 5 km du second arrêt, crevaison de la roue arrière de Jean-Michel ce qui lui valu d'être à nouveau pris en charge par le camion d'assistance jusqu'au repas.

2 ème arrêt/déjeuner à Coulans sur Gée où l'intendance de l'organisation est toujours au top !

A présent plus que 37.7 km restent à parcourir pour boucler notre Tour de la Sarthe, heureusement car à ce moment précis le moral de Jean-Michel défaille mais c'était sans compter sur sa volonté et ses jambes qui l'emmènent jusqu'à l'arrivée.

14h50 C'est sous le soleil que nous entrons dans Tennie et là énorme surprise, une arrivée digne du tour de France,  tous les habitants sont dehors, nous applaudissant, lançant des confettis, nous arrosant durant les 3 tours que  nous effectuons dans le village. 

Sur la ligne d'arrivée nous sommes accueillis par la vingtaine de motos accompagnatrices formant une haie d'honneur, drapeaux levés et moteurs ronflants et nos yeux se brouillent d'émotion, les journaux locaux ainsi que les photographes sont également présents.

A ce jour nous n'avions jamais connu un tel final digne de coureurs professionnels !

16 h00  Remise des trophées et récompenses en présence des élus départementaux et régionaux,  suivi d'un vin d'honneur. 

En souvenir de ce Tour de la Sarthe, il nous a été remis à chacun une chope fabriquée par un potier de la région  sur laquelle a été gravée Tour de la Sarthe cyclotouriste 2015.

UN GRAND BRAVO ET UN GRAND MERCI AU CYCLO CLUB DE LA VEGRE  pour sa parfaite organisation de ce 35 ème Tour de la Sarthe, nous en garderons un très bon souvenir.

image_2: 
ARRIVEE FINALE DU TOUR DE LA SARTHE