RANDONNEE DES COTEAUX DE LA SEINE

CLIQUER SUR LES PHOTOS POUR LES OUVRIR EN GRAND FORMAT (notre photographe  : Lilyane)

Jeudi 25 mai 2017, à 7h00, Pierre, Frédéric, Bernard/Christiane et Didier/Lilyane se retrouvent au stade Aimé Bergeal à Mantes la Ville pour participer à la randonnée des coteaux de la Seine qui nous propose 5 parcours :58, 83, 119, 137 ou 200 km. Nos 4 amis cyclos s'inscrivent d'un commun accord pour les 200 km.

                                            

Notre voiture d'assistance est prête à démarrer avec à son bord Christiane et Lilyane qui doivent nous retrouver au moins à chaque contrôle.

7h20, nous prenons le départ et roulons en compagnie d'autres participants sur de petites routes au relief accidenté à travers la campagne et en forêt. Nous passons de petits villages : Vetheuil, Vernouillet, Port mort etc... et arrivons au premier contrôle/ravitaillement aux Andelys au km 54, d'où nous pouvons admirer les ruines du château Gaillard qui surplombent la vallée de la Seine. Nous sommes étonnés de ne pas y trouver notre voiture, mais elle arrive quelques minutes plus tard et ces dames nous expliquent qu'elles ont voulu nous rejoindre à Vernouillet mais que le GPS les a dirigées à Vernouillet/Ile de France et non pas haute Normandie et qu'elles ont ensuite été bloquées sur l'autoroute.

Pause terminée et étant rassurés nous reprenons notre itinéraire en passant sur le pont des Andelys comme d'autres concurrents quittant aussi ce contrôle. Toutefois Didier émet un doute au niveau du fléchage car il pensait devoir affronter la grande côte des Andelys, mais nous continuons notre route sans vérifier de plus près notre feuille de route. Nous rencontrons à présent une succession de bosses dont une longue de 3 km, des faux plats roulants, traversons de petits villages qui semblent endormis (Ailly, Saint Vigor, Cocherel etc...) avec le vent de face pour compagnie.

Pendant ce temps, nos supportrices se sont avancées sur notre itinéraire jusqu'à Lyons la forêt et nous attendent appareils photos près à se déclencher. Le temps passant, ne nous voyant pas arriver et craignant d'avoir loupé notre passage, elles repartent et rejoignent Daubeuf-près-Vatteville lieu de rendez-vous du contrôle/déjeuner au km 113.

De notre côté, nous sommes surpris d'arriver au château de Brécourt, contrôle n° 3/km 171 sur notre feuille de route et là nous réalisons que nous nous sommes trompés de fléchage au départ des Andelys, le doute de Didier était donc réel, nous avons en définitif suivi le parcours des 137 km et non pas celui des 200 km !!  Nous prévenons nos épouses qui elles nous attendent au km 113 avec nos pique-niques dans la glacière, nous sommes quittent de les attendre 1 heure au soleil avant qu'elles nous retrouvent. Là, il nous faut redresser le porte-vélos qui a subi un bon choc durant le périple de ce matin avant de pouvoir ouvrir le coffre et accèder à nos déjeuners.

Après ce long arrêt, nous repartons pour les 35 deniers km. Sur les 5 premiers km la reprise est difficile pour certains, mais ce final est beaucoup moins accidenté et nous roulons à bonne allure et traversons Notre Dame de la mer, Saint Illiers la ville, Buchelay etc...  15h30, nous voici de retour au stade Aimé Bergeal, nous avons parcouru 140 km pour un dénivelé de 1212m. A l'arrivée, un sandwich et une bière nous sont offerts par l'organisation et sont bien appréciés.

                                                          

                                                                                                           

Belle balade, dans une très bonne ambiance,  malgrè toutes nos péripéties cette journée restera un bon souvenir.

image_2: